ブログトップ

webmagazinekimbou:overseas

rispairka.exblog.jp

<   2010年 01月 ( 2 )   > この月の画像一覧

Jun MIYAKE:Interview of 20th January:French

b0182637_2102817.jpg






















1:De quoi vous inspirez-vous quand vous créez votre musique?

Jun Miyake:

La mémoire d'après-demain.

2:Quel est votre bruit préféré et celui que vous détestez le plus?

Jun Miyake:

Le sonnette d'email <=> Le son d'un talon peu délicat.

3:Qu'est-ce que vous aimez comme oiseau?

Jun Miyake:

Le colibri.

4:Où se trouve votre lieu préféré?

Jun Miyake:

A l'intérieur de la maison un jour d'orage.

5:Lesquels de vos chansons(ou CDs) préféréz-vous?Pourquoi?

Jun Miyake:

C'est l'une des choses ce qui doit rester secrete.

6:L'autoroute ou la plaine, laquelle préfèrez-vous?

Jun Miyake:

J'aime la mer.

7:Qu'est-ce que c'est, le silence pour vous?

Jun Miyake:

Pour moi, c'est la paix éphémère.

8:Si vous pouviez vivre une autre vie, que voudriez-vous devenir?

Jun Miyake:

une enchanteresse.

9:Qu'est-ce que c'est la beauté pour vous?

Jun Miyake:

Le moment que l'instant dure pour l'éternité.

10:Quel est votre paysage préfére à Paris?Où se trouve-t-il?

Jun Miyake:

Les sillages d'un avion qui croissent.

11:Qui aimez-vous comme poéte?
Et quels livres sont-ils sur votre table de nuit?

Jun Miyake:

C'est personnel.

12:Qu'est-ce qui vous plaît le plus comme méthode relaxante?

Jun Miyake:

Je ne sais pas faire cela correctement...

13:Pour vous, quel est le meilleur moment dans la journée?Quel est votre passe-temps favori?

Jun Miyake:

Je regarde, je touche, je sens, je mange et je bois...tous ces moments sensuels.


14:De quoi êtes-vous fou en ce moment?

Jun Miyake:

C'est mon deuxième secret.

15:Donnez un couseil ou un message aux fans de votre musique, s'il vous plaît?

Jun Miyake:

Pourriez-vous me donnez un message?



Jun Miyake LINK:
JUN MIYAKE/三宅純 official site
myspace Jun MIYAKE


The Credit will read:
Posted with permission from jun miyake.com
All rights reserved by Jun Miyake.

Jun MIYAKE: 
Artiste, Compositeur, Parolier(Trompette, Bugle, Piano, Programmation)
En automne 2005, Jun Miyake s'est installé à Paris pour continuer son travail créatif,porté par une énergie subtile.2009, il a été sélectionné comme par les Galeries Lafayette pour leur Départment Homme.

La nouvelle:Sur JMMP
Vous pouvez écouter tranquillement une select de 112 titres au total, une sélection qui couvre les compositions de 21 album [en Octobre 2009].

Questioner:Yukiko Yamaguchi
Translation of answer:Satoko Kawabata, Yukiko Yamaguchi, Jun Miyake.
----------------------------------------------------
日本語を読む webmagazine kimbou:Japanese
webmagazine kimbou:on line free paper TOP ページへ
webmagazine kimbou:home

[PR]
by rispairka | 2010-01-15 00:29 | music

Pierre Hermé:Interview of 20th January:French

b0182637_20082.jpg


















1: J'aime beaucoup de noms dans << à la une >>.
Quand vous donnez un nom à une pâtisserie,l'important, qu'est-ce que c'est?

Pierre Hermé:
Le décor et le nom contribuent également à rendre appétissant le produit. Un sens est donné, comme Satine que j'ai choisi en pensant au film Moulin Rouge ou encore Intense pour la ganache au chocolat amère très puissant en goût ou bien encore Ispahan en référence à la rose d'Ispahan et à la saveur qui compose cette création.J'aime jouer avec le sens des mots comme pour Ouvre-toi, un bonbon de chocolat au sésame; clin d'œil à la célèbre phrase dans Ali-Baba et les 40 voleurs:"Sésame,ouvre-toi!".


2:Quand vous produisez vos pâtisseries, qu'est-ce qui vous vient à l'esprit ?
Quel(s) mot(s) clé(s)les représenterait(ent) le mieux?

Pierre Hermé:
La création, c'est un état d'esprit.Cela peut survenir à n'importe quel moment.Je pense en ce moment à un macaron associant la vanille et le poivre.Mon inspiration vient parfois de conversations ou d'images.Comme cette tarte aux loukoums d'une amie libanaise qui m'a inspiré pour un loukoum à la rose alliant le citron vert à la fraise des bois.C'est très excitant d'arriver à réaliser des produits sortis de l'imagination et de créer la surprise.Lorsque celui qui goûte est dérouté, je prends cela comme un compliment.Récemment, j'ai fait tester à une assemblée ma création, à base de wasabi et de pamplemousee.Les réactions ont été mitigées!Un dessert très équilibré passe par plusieurs déséquilibres:moutardé, peu sucré, amer, acidulé... C'est très fragile et les composants sont pesés au gramme près.


3:De quoi vous inspirez-vous quand vous créez vos pâtisseries?

Pierre Hermé:
Je suis curieux de tout.J'aime manger et j'ai la culture du goût:le bon et le moins bon.Ma créativité s'en inspire.Pour un produit, il existe toutes sortes de saveurs.J'ai cette faculté à me projeter:j'aime imaginer les goûts avant qu'ils existent.Mon expérience me permet de les élaborer avec originalité, tout en préservant leur qualité.L'envie se transmet, mais j'ai suivi mon propre cheminement.Ma curiosité s'est amplifiée, j'ai une incroyable soif d'apprendre et je vais au-devant d'expériences nouvelles.
Le voyage qui permet de découvrir des habitudes alimentaires différentes est naturellement une grande source d'inspiration, et offre la possibilité d'utiiser de nouveau ingrédients.



4: Quel est votre paysage préfére au Japon? Où se trouve-t-il? Pour quelle raison?

Pierre Hermé:
Lors de mon dernier voyage au Japon, j'ai découvert les champs de culture du thé vert dans la région de Shizuoka, aux pieds du Mont Fuji, en pleine région montagneuse.J'étais curieux de découvrir ces productions;sentir,toucher et découvrir des feuilles de thés de différentes variétés.Cette visite a accru ma curiosité et ma volonté de renforcer ma culture personnelle quant au mode de dégustation du thé vert au Japon. C'est pour cette raison qu'à l'occassion de mon prochain voyage, j'ai souhaité rencontrer Sen So-oku, futur grand Maître de cérémonie du thé dans le Quarter de Azabu ainsi qu'un tea sommelier.


5:Quel est votre paysage préfére à Paris? Où se trouve-t-il?Pour quelle raison?

Pierre Hermé:
J'aime la place Saint-Sulpice dans le quartier de Saint Germain des Prés, là où j'ai ouvert ma première boutique parisienne en 2001.Cette place est comme un village où les touristes se mêlent aux parisiens.La culture est omniprésente et créée cette atmosphère si particulière de Saint Germail des Prés.Certains jours où le soleil illumine la place Saint-Sulpice, on peut apercevoir les gourmands qui sortent de la boutique rue Bonaparte s'assoir sur les bancs de la place pour déguster, face à la fontaine, leurs macarons ou leurs pâtisseries......


6:Qu'est-ce que c'est, le chocolat pour vous?

Pierre Hermé:
C'est une des principales matières premières de la pâtisserie;dans mon travail de création je lui donne la toute première place.Il se prête aux interprétations en glaces, en gâteaux ou en bonbons, et possède un goût unique.C'est un élément de texture.J'aime travailler le chocolat: il s'agit d'une relation personnelle avec une matière qui vit.Quand je la travaille, je porte une attention toute particulière à sa température et à sa forme.Je la sens réagir et peux imaginer l'aspect qu'elle aura ensuite.Ma créativité me permet d'interpréter toute la partition des nuances du goût du chocolat:Je laisse pleinement s'exprimer l'intensité acide et la longueur en bouche, je rehausse la note d'une saveur fruitée ou encore j'agrémente de fondant ou de croustillant telle ou telle de mes créations.Je suis un vrai passionné de chocolat auquel je viens de consacrer un livre "Carrément Chocolat".



7:Quelle votre pâtisserie préférée?Pourquoi?

Pierre Hermé:
Celle que je vais créer demain!


8:Qu'est-ce que c'est, la pâtisserie pour vous?

Pierre Hermé:
Je considère la pâtisserie comme un Art avec un grand A en ce sens qu'elle est un véritable mode d'expression de la sensibilité au même titre que la musique, la peinture, la sculpture.Je crée les pâtisseries comme j'ai envie de les manger.Avant même de les confectionneur, j'imagine les gâteaux, desserts, bonbons de chocolat et glaces d'abord dans ma tête.Je compose les goûts, les textures, nuances et sensations que je veux exprimer.Mes recettes sont la traduction de mon esprit, de ma sensibilité.Elles ne sont qu'un code permettant la transmission et la reproduction des fruits de mon imagination comme les partitions le sont pour la musique.Cette écriture est importante, elle permet de fixer des bases pour mieux laisser libre cours à la création.Ainsi, mes créations évoluent sans cesse au fil du temps, de mes recontres, de mes découvertes, des saisons et de mon inspiration.
Un même accord gourmand n'est jamais figé et peut donner lieu à des interprétations très différentes."



9:Quels des conseils à donneriez-vous aux jeunes?

Pierre Hermé:
Vivre chaque jour votre passion à 100 %.





PIERRE HERMÉ LINK:
PIERRE HERMÉ PARIS
ピエール・エルメ・パリ(JAPAN サイト)

(This email's interview is current as of September.2009)
The Credit will read:
All rights reserved by Pierre Hermé (PIERRE HERMÉ PARIS)


Questioner:Yukiko Yamaguchi
----------------------------------------------------
日本語版を読む webmagazine kimbou :Japanese
webmagazine kimbou:on line free paper TOP ページへ
webmagazine kimbou:home

[PR]
by rispairka | 2010-01-06 12:47 | Pierre Herme Paris